2021, année incertaine.

Newsletter #3

Chères toutes et tous,

Nous y sommes. 2021 a commencé.

Qu’est-ce que cela change pour nous en tant que société ? Pour vous ? Un nouveau départ ? Un retour aux sources une fois la crise sanitaire enfin en voie d’extinction ? Un mélange des deux ? En ce début d’année, nous avons d’innombrables questions sur le contexte. Aucune réponse figée. Des hypothèses. Des imaginaires. Des incertitudes.

Etymologiquement, l’une des définitions de l’incertitude est “l’état d’une personne qui ne sait pas ce qu’elle doit croire” selon Montaigne dans ses Essais. Que croire ? Qui croire ?

Rien n'est si fou que de mettre son salut dans l'incertitude, mais rien n'est si naturel”. Madame de Sévigné.

En Occident, nous ne sommes plus vraiment habitués à l’incertitude. Elle génère des réactions contraires : l’hyperactivité pour tenter de “remplir” l’inconnu ou la peur paralysante qui entrave nos actions.

Les livres nous émeuvent, de motio en latin - se mouvoir. Ils nous permettent des voyages intèrieurs au moins aussi vastes que le monde réel. Quand l’univers hors de nous est clôt, resseré ou labyrynthique, lire nous offre des chemins de traverse.

Cheminer, lire, accepter de laisser des questions sans réponse. Ce qui ne veut pas dire que les prochains chapitres de notre histoire à venir seront …sans issues.

Tous vos retours sont (toujours) les bienvenus. Bonnes lectures !


🎙L’interview Emotions : Benjamin Perrin, auteur.

Vivre de sa belle plume

Benjamin Perrin est concepteur-rédacteur freelance et auteur de Plumes With Attitude, une newsletter sur l'écriture sous toutes ses formes.

Cette newsletter est une de nos préférées : avec un style bien à lui, assumant la longueur nécessaire à la pensée et des références internationales qu’on ne trouve nulle part ailleurs, Benjamin imprime son Attitude. Sa singularité. Il parle startups et nouveaux mondes, mais revient souvent à l’ancien en mêlant l’économie du vingtième-siècle à la philosophie ou des récits de vie.

L’une de nos éditions favorites porte sur la passion ! Tiens donc ? A découvrir là.

1/ Si je vous dis émotions et littérature, vous pensez à quoi ?

Just Kids, le récit autobiographique de Patti Smith sur sa relation tumultueuse avec le photographe Robert Mapplethorpe, est l’un des textes les plus émouvants qu’il m’ait été donné de lire. L’histoire d’amour hors du commun, le portrait d’époque du New York des années 60-70, les personnages (pas encore) historiques que l’on croise au fil des pages : tout est si brut, si réel, à vif… On sent que tout ce qu’écrit Patti Smith a été vécu et ressenti. Intensément. Et c’est précisément ce qui fait toute la force de son récit.

2/ L’émotion que vous préférez voir chez quelqu'un.

Ce n’est pas vraiment une émotion à proprement parler, mais je dirais la vulnérabilité. 

3/ Le livre qui a suscité en vous le plus de :

 Joie

La série de romans Lonesome Dove par Larry McMurtry est une aventure digne d’être lue, que ce soit pour ses cow-boys hauts en couleurs ou pour l’évasion au cœur des grands espaces américains.

Amour       

Gatsby Le Magnifique réunit selon moi tous les ingrédients d’une belle et tragique histoire d’amour, qui plus est, avec la délicatesse de la plume de Francis Scott Fitzgerald.

Peur

Lu dans la foulée d’American Psycho, le scandaleux Justine ou les malheurs de la vertu écrit par Sade m’a achevé dans ma série de romans à lire pour perdre foi en l’humanité.

Tristesse    

Le Loup des Steppes, par Hermann Hesse, est un chef-d’œuvre de noirceur qui explore les frontières de la folie humaine.

Colère         

American Psycho de Bret Easton Ellis, parce que son célèbre anti-héros Patrick Bateman nous révolte autant qu’il nous est (hélas) souvent familier.

Suprise        

L’Orange Mécanique, d’Anthony Burgess, est un roman d’anticipation que je trouve très sous-estimé et dont la lecture nous fait vite oublier son adaptation — pourtant très bonne — au cinéma par Kubrick.

4/ Un des moments les plus émouvants de votre vie de lecteur ? 

Je fais partie de la génération qui a grandi en lisant Harry Potter, avec le même âge que le sorcier entre le début et la fin de la série de livres. Comme pour de nombreux lecteurs, la mort de Dumbledore de la main de Rogue à la fin du sixième tome a été un vrai choc. Et ce d’autant plus qu’il a fallu retenir son souffle pendant deux ans avant d’avoir le fin mot de l’histoire, avec la sortie du dernier livre de la saga

5/ Le personnage de roman qui vous a le plus marqué ? Pourquoi? 

Il y a deux types d’histoires que j’aime beaucoup : le récit initiatique et la descente aux enfers. Et à l’intersection des deux genres, il y a le fameux Dorian Gray d’Oscar Wilde, qui a longtemps été un de mes livres préférés. 

6/ L'auteur/autrice qui vous touche le plus ? 

J’ai eu toute une période Boris Vian, qui m’a longtemps inspiré par l’originalité de ses romans et son style flamboyant.

7/ Où et quand préférez-vous lire ? 

J’aime beaucoup associer vacances et lecture. Pour moi, s’évader par le récit fait totalement partie de l’expérience de voyage. Et puis, c’est un vrai plaisir de prendre enfin le temps de lire ce qu’on a parfois tendance à laisser de côté pendant l’année.

8/ Le livre qui a changé votre vie 

Encore une fois, difficile de répondre autre chose qu’Harry Potter. Ça aura été la première expérience marquante de mon initiation à la lecture et c’est très probablement l’un des événements littéraires qui aura eu le plus d’impact dans le développement de mon goût pour l’écriture.


🧠 Les secrets de nos émotions : que se passe-t-il quand nous avons peur ?

Face à la menace, branle-bas de combat ! Nos yeux ou oreilles envoient un SOS à la partie du cortex qui traite les informations sensorielles. En même temps, le système limbique dont nous vous parlions dans la précédente édition les décortique et leur attribue une valeur plaisir ou déplaisir. Il détermine aussi la marche à suivre, fuite ou riposte. Il envoie des messages chimiques aux systèmes sympathique et parasympathique. Le premier déclenche la production d'adrénaline, l'hormone du stress qui va, par exemple, accélèrer notre rythme cardiaque et nous faire frissonner. Le second, le parasympathique, essaie de préserver l'équilibre de notre corps par le biais d’un neurotransmetteur, l’acétylcholine, censé modérer l’intensité émotionnelle ressentie. Tout cela a pris … quelques dixièmes de secondes ! Au final, on se débarrasse de la menace ou on la fuit. Chacun réagit en fonction de sa propre histoire car il n'y a pas de réaction unique en la matière.

Source du dessin : https://parents-du-21-eme-siecle.fr/cerveau-enfant-stresse/

TO BE CONTINUED 🙂 En attendant, découvrons pourquoi les lectures qui font peur sont utiles pour nos enfants ?


📚 Readlist : les 3 livres du mois

Comment bien démarrer cette année incertaine ? En choississant de bons livres qui nous revigorent pour faire face à toutes les situations. Comme à chaque fois, cette sélection subjective et passionnée est issue des coups de 💜 de la communauté Love for Livres.

1/ Parce que les contes nordiques nous ensorcellent 

Les cloches jumelles de Lars Mytting - Actes Sud (2020)

Pour lire un extrait, allez ici !

2/ Pour découvrir d'autres vies que la nôtre 

Vies minuscules, de Pierre Michon - Gallimard (1996). Un chef d’oeuvre exigeant, mais un chef d’oeuvre.🔝

A retrouver sur Love for Livres

3/ Pour suivre le parcours de citoyens privés de droits 

Pachinko, de Jin Lee Min - Charleston (2021). Conseillé par un ancien Président Américain, bientôt adapté en série.


📬 Une histoire : Hugo, at home

En 1881, Victor Hugo a 80 ans. Pour lui rendre hommage, la ville de Paris rebaptise l’avenue d’Eylau, qui devient l’avenue Victor Hugo. Mais l’auteur réside déjà dans l’avenue Eylau. Il va donc vivre dans sa propre rue !

La maison de Victor Hugo en 1881 (Musée Victor Hugo)


📜 Citation

« Vous êtes si jeune, si neuf devant les choses, que je voudrais vous prier, autant que je sais le faire, d’être patient en face de tout ce qui n’est pas résolu dans votre cœur. Efforcez-vous d’aimer vos questions elles-mêmes, chacune comme une pièce qui vous serait fermée, comme un livre écrit dans une langue étrangère. Ne cherchez pas pour le moment des réponses qui ne peuvent vous être apportées, parce que vous ne sauriez pas les mettre en pratique, les « vivre ». Et il s’agit précisément de tout vivre. Ne vivez pour l’instant que vos questions. Peut-être, simplement en les vivant, finirez-vous par entrer insensiblement, un jour, dans les réponses. Il se peut que vous portiez en vous le don de former, le don de créer, mode de vie particulièrement heureux et pur. Poursuivez en ce sens, – mais, surtout, confiez-vous à ce qui vient. » Rainer Maria Rilke, Lettre à un jeune poète (à mettre entre les mains de tout.e adolescent.e)


✨ Actualités de Love for Livres et des livres

Le 1er janvier 2021, Love for Livres a lancé TOPAZ 💎📚, un programme en ligne d’accompagnement et de soin par les livres, pour toutes et tous. Le premier programme est gratuit et porte sur l’Art des (re)commencements.

Le 16 janvier à la fin du journal de 19h, nous passions sur France Inter dans Ma Vie Connectée de Christine Siméone, qui est elle-même férue de littérature. Suite à cette émission, nous avons reçu plusieurs dizaines de messages. Merci Christine, toutes et tous 🙏 L’article est ici et le journal en question s’écoute là. Le livre dont vous souhaitez le plus qu’il soit intégré à la bibliothèque de Love for Livres est….Le comte de Monte-Cristo, d’Alexandre Dumas !

La 5ème édition des Nuits de la lecture commence aujourd’hui sur le thème “Relire le monde", un fabuleux programme et 1767 évènements. Un article sur Love for Livres a été proposé ici par les équipes du Ministère de la Culture.

Nous y serons présents le 23 janvier de 18h à 19h15 avec une discussion autour d’invités très engagés et des lectures sur le thème : “Bibliothérapie : comment les livres aident à faire face au réel ?”.

👉 Insription gratuite ici : https://forms.gle/GHXwM5ARFgAXzSGm7

Cette édition des Nuits de la lecture nous invite ici à découvrir une savoureuse liste de podcasts littéraires. Et là, vous vous livrerez à un quizz pour lecteurs confirmés ou débutants. ✨

Notre engagement : lire pour mieux vivre, lire pour un monde meilleur.

Leave a comment

👉 Si vous avez aimé cette newsletter, n’hésitez pas à la partager sur vos réseaux !