Une fin 2020 tout en livres, pour reprendre notre souffle.

NEWSLETTER #2

Chères toutes et tous,

ça y est… 2020 touche à sa fin. L’année dernière au moment de l’échange des voeux, qui pouvait se douter que ces douze mois nous embarqueraient dans un voyage vers l’impensable, la peur, le doute, les pertes, le fracas ? Mais aussi, l’engagement citoyen, la solidarité, la force de la vie, la résilience.

“Un livre doit être la hâche qui brise la mer gelée en nous”. Kafka

Nous sommes peut-être un peu différents désormais. Et demain est inconnu. Plusieurs scenarios sont possibles. Mais bien souvent l’univers choisit un scenario que personne n’avait vu venir.

Les livres nous aident à nous projeter, à imaginer l’avenir et à trouver notre place dans ce tourbillon singulier. Avant de repartir, ils nous apportent calme et volupté, comme disait le poète. Pauser, respirer, lire. Profiter de ce qui est là, bien vivant.

2021 n’est pas encore arrivée. Et une chose est certaine : le moment présent est un trésor pour nos esprits sensibles.

Tous vos retours sont (toujours) les bienvenus. Bonnes lectures !


🎙L’interview Emotions : Nadalette La Fonta, écrivaine.

Crédit photo : Frédéric Vignale

Le hasard, créateur d’histoires

Nadalette La Fonta  est passeuse de mots, à travers des livres, dont "Le roseau penchant, histoire d'une merveilleuse opération" son premier ouvrage singulier, des articles qu’on peut trouver sur son site https://nadaletteauteureetconférencière.fr  ou des prises de parole inspirantes en public : TEDx « Rien de nous arrive par hasard», https://youtu.be/8S8mie3bwtw (Plus de1.500.000 vues), DeboutCitoyennes 2020 au Zénith, etc.  Sa marque de fabrique : partir d’une histoire vécue et réelle pour aller vers une vision universelle et partageable, avec une totale authenticité et sans fard . Deux romans sont en cours d'écriture.

1/ Si je vous dis émotions et littérature, vous pensez à quoi ?

A cet état intime et grandiose où la lecture m’emmène souvent, et où je suis connectée au monde et je vibre. Ces vies dans lesquelles je m’envole et je m’évade depuis que je sais lire. Certaines sont d’une futilité apparente absolue, mais sont venues me protéger de réalités trop lourdes, d’autres m’ont élevée vers des sphères de pure joie et m’ont ouvert des horizons fabuleux, une autre façon de voir,  un autre univers. Les livres, lire a été un foyer pour moi ; et écrire aujourd’hui ouvre ma maison au monde et à l’autre.

2/ L’émotion que vous préférez voir chez une femme.

La joie, qui vient de la plénitude, de l’ouverture et de l‘accueil, une joie simple et dansante, lumineuse, contagieuse. Une joie qui est le fruit de l’expérience et du respect de soi même et d’un alignement profond avec qui je suis. D’autres l’appellent l’amour...

3/ L’émotion que vous préférez voir chez un homme.

La sincérité, cette puissance qui fait qu’un être est vrai et juste, à la bonne place, en lien véridique, qu’il n’y a plus d’espace pour la manipulation, le pouvoir, les démonstrations de force et qu’aucune toxicité ne vient entacher ce qui est.

4/ Le livre qui a suscité en vous le plus de :

 Joie

Tout Yrvin Yalom -  dont « Créatures d’un jour » qui est une victoire souvent hilarante sur les noirceurs et les errances

Amour       

Les poèmes de Rupi Kaur « Lait et miel »

Peur

« Dans la peau d’un noir » de JH Griffin, terrifiant et glaçant.

Tristesse    

« Le chant des revenants » de Jesmyn Ward où les ombres s’entrecroisent, maléfiques et amies

Colère         

« Mémoire de fille » d’Annie Ernaux  et la difficulté d’être femme

Suprise        

“Vers la Beauté” de David Foekinos, si léger et profond

5/ Un des moments les plus émouvants de votre vie de lectrice ? 

Actuellement - et parce que bien souvent le livre qu’on est en train de lire est un émerveillement- « Luis Ansa, La voie du sentir », des enseignements réunis par Robert Eymeri. Des livres sur les chemins de vie et les révélations, j’en ai lu beaucoup, à me gratter le crâne et me désespérer de leurs dévoilements, sans aucun doute pertinents, mais absolument indigestes et complexes, et là, avec simplicité, on ouvre une porte, et ce n’est qu’indulgence, bienveillance et douceur, sans aucune prétention. Une lumière.

6/ Le personnage de roman qui vous a le plus marquée ? Pourquoi? 

Alice, au Pays des Merveilles, cette exceptionnelle rêveuse et cette habituée  obstinée des catastrophes de l’étrange. Cette chute  qui permet à Alice de se livrer à ses observations, de jouer de sa capacité à détourner le réel pour l’intégrer dans un rêve et le chambouler, d’instiller son impertinence et sa politesse exquise qui détrônent les mauvaises royautés, à sa recherche absolue du sens contre vents et marées. Alice, toujours différente de celle de la veille.

7/ L'auteur/autrice qui vous touche le plus ? 

J’aime énormément la Fantasy américaine et j’avoue mon admiration absolue pour les mondes créés par Robin Hobb. Elle a la capacité à nourrir mon âme d’enfant, animer l’aventurière en moi, stimuler mon goût de l’étrange et du paradoxe. Et ses séries sont longues, et j’y plonge en scaphandre.

8/ Où et quand préférez-vous lire ? 

J’ai toujours aimé lire, allongée, au chaud, tranquille dans ma chambre pour que puissent à leur guise évoluer les personnages autour de moi, en moi, dans l’intime. Je ne sais pas partager la lecture, j’ai besoin d’une bulle. Et du silence. Et de l’ombre.

9/ A qui offrez-vous des livres le plus souvent ? 

J’offre des livres à des gens que j’aime et quand je ressens profondément qu’un ouvrage qui m’a marqué dans ma réflexion se doit d’être partagé avec urgence. Très longtemps, j’ai fait monter les ventes de «Femmes qui courent avec les loups »  de Clarissa Pinkola Esteves, puis, ensuite, j’ai beaucoup diffusé « le Mythe de la virilité » d’Olivia Gazalé, et « Le Royaume » d’Emmanuel Carrère. Je crois que « Racines » va être mon prochain cadeau. Et quand cela va mal, j’aime offrir le très esthétique  et pratico-pratique « Kinsutgi, l’art de la résilience » de Céline Santini.

10/ Le livre qui a changé votre vie 

« Dans les forêts de Sibérie » de Sylvain Tesson. J’étais hospitalisée à l’hôpital de Garches, paraplégique, laminée ; le livre, je crois, venait de sortir. Une amie le lisait avec délectation et me l’offrit en me disant « tu devrais écrire, ce livre va te parler ». Et en effet, il me parla...

🎬 Epilogue : finissez la phrase suivante > La littérature m’émeut quand….

…elle m’enveloppe comme un cocon, et que je pose ma tête dans ses bras, dans l’immense plaisir de me sentir nourrie par cette semence d’humanité qui la constitue.


🧠 Les secrets de nos émotions : corps ou cerveau, qui pilote nos émotions ?

William James, psychiatre du début du XXème siècle, écrivait que les émotions étaient d’abord ressenties par le corps puis dans le cerveau. D’autres chercheurs, comme le biologiste Walter Cannon, ont défendu l’inverse : les émotions sont ressenties en même temps dans le cerveau et dans le corps. En fait, corps et cerveau sont indispensables au ressenti des émotions. Mais c’est le cerveau qui dirige et modèle notre perception du monde. Sans cerveau fonctionnel, pas d’émotions ressenties ou des émotions dégradées. Dans notre cerveau, il y a trois parties : le cerveau reptilien, le cerveau limbique et le cortex cérébral. Le cerveau limbique est le maitre des émotions.

Source : les Echos executive

TO BE CONTINUED, et en attendant, quelques jeux amusants pour muscler notre cerveau avant 2021 ! 💪🧠 👉 Ici


📚 Readlist : les 3 livres du mois

Noël est là et que de choix de livres ! Comme toujours, une sélection subjective et passionnée, issue des coups de coeur de la communauté Love for Livres.

1/ Parce que le père Noël écoute vos enfants  

Lettres du Père Noël, de JRR Tolkien - Pocket (2013)

2/ Pour être captivé par une fresque franco-chilienne

Heritage, de Miguel Bonnefoy - Rivages (2020)

Pour télécharger l’extrait : C'est là !

3/ Pour prendre en main son destin

Va où ton coeur te porte, de Susanna Tamaro - Pocket (2018) Pour adultes et adolescents.


📬 Une histoire : Papa Noël et les livres

Le Père Noël apparaît pour la première fois dans les livres en 1821 dans un conte de Noël intitulé "The night before Christmas" de l'écrivain américain Clement Clark Moore. Le livre est toujours disponible à la vente.


📜 Citation

« Écrire une histoire, c’est créer son propre mythe. Étendre la réalité dans un monde de fiction, c’est explorer la psychologie et l’action des personnages plus facilement que dans le monde réel. Les mythes nous permettent de toucher une forme de vérité. Prenez n’importe quelle fiction et tirez l’un de ses fils : s’il est assez long, il vous mènera à une vérité. C’est ce qui est beau avec les histoires. Elles sont un outil de découverte. Je ne peux pas imaginer ma vie sans histoires. Elles sont la boussole qui me permet d’avancer. » Tiffany Mc Daniel, Betty (Déchirant roman)


✨ Actualités de Love for Livres et des livres

Très bientôt, Love for Livres lance TOPAZ 💎📚, un programme en ligne d’accompagnement et de soin par les livres, pour toutes et tous. Nous sommes fous de joie et anxieux de vous partager ce petit bijou conçu pour faire du bien.

493. C’est le nombre de livres de la rentrée littéraire de janvier 2021.

“Anne de Green Gables”, une série Netflix issue de la littérature canadienne. Une saga pour adolescents à savourer, car Anne est irrésistible. A ce propos, les spécialistes estiment qu’environ 20% des films sont des adaptations. Et parfois…ça coince ! 11 auteurs célèbres en ont fait les frais 👉 Ici

Notre engagement : lire pour mieux vivre, lire pour un monde meilleur.

Leave a comment

👉 Si vous avez aimé cette newsletter, n’hésitez pas à la partager sur vos réseaux !

Share Love for Livres News